Vers quel récepteur radio se tourner en 2020?

FM, DAB+, IP: vous allez tout comprendre!

La radio continue de faire partie intégrante de notre quotidien. Depuis plusieurs années, plusieurs technologies permettent de l’écouter.  Entre le DAB+, la FM et les radios Internet, comment choisir, quelles différences et quel récepteur favoriser? Explications et tour d’horizon.

 

DAB+, FM, Internet : explications

Depuis la disparition des radios émettant dans la bande AM (en ondes moyennes), on distingue aujourd’hui 3 principales technologies pour écouter la radio: la FM, le DAB+ et internet (IP). Nous allons expliquer leurs différences.

1. La FM

La bande FM existe depuis 1933. C’est un procédé de diffusion de la radio analogique qui permet la réception individuelle d’un nombre limité de chaînes, chacune émettant sur une fréquence. La plupart des radios de voiture en sont encore équipées, mais la tendance est à sa disparition progressive sur les appareils de la maison (chaînes hi-fi, smartphones). 

La FM devrait disparaître d’ici quelques années.

2. Le DAB+

Tout comme la FM, le DAB+ est un signal que l’on capte gratuitement avec une qualité nettement supérieure du fait que c’est une technologie numérique. Chaque « bloc » de fréquences peut accueillir de plusieures chaînes. Le DAB+ est plus riche et diversifié que la FM.  C’est son successeur.

Il existe une grande variété de modèles de récepteurs DAB+ sur le marché belge, tant en mobilité que pour la maison: radios portatives, chaînes hi-fi, radio-réveils, auto-radios. De nombreuses voitures récentes sont équipées d’un récepteur DAB+, soit en option, soit de série. 

Vous achetez une nouvelle voiture? Vérifiez bien qu’elle dispose du DAB+. A partir de 2021, conformément au nouveau Code Européen des Communications, tous les véhicules neufs vendus ou loués dans l’Union européenne disposant d’un autoradio devront permettre d’écouter les radios émettant en DAB+.

3. La radio via Internet (ou radio sous IP)

Les récepteurs radio sous IP permettent d’écouter les chaînes radio par le biais d’une connexion à internet (en streaming audio), que ce soit en 3G, en 4G, en 5G ou en Wi-Fi. La qualité sonore est également numérique, mais l’accès n’est pas gratuit, dans le sens où une connexion à internet est nécessaire. 

Il existe un grand nombre d’enceintes connectées et de radios Wi-Fi. Sur la plupart de ces appareils, tout comme sur les smartphones, le DAB+ n’est alors pas (encore) disponible. On peut alors se tourner vers Radioplayer, qui offre l’ensemble des radios belges. Il existe une application mobile pour iPhone, iPad et Android. Radioplayer est également disponible sur Sonos ou les enceintes Bose Soundtouch et les assistants vocaux Google et Amazon. 

Tableau comparatif (FM, DAB+, Internet)

Le tableau ci-dessous donne un aperçu des qualités de chaque technologie. On le voit : l’avantage aujourd’hui est clairement dans le camp du DAB+.

FM  DAB+ Radio internet
Réception gratuite Réception gratuite (souvent aussi avec la FM) Nécessite une connexion à internet et un abonnement data
Qualité sonore analogique Qualité sonore numérique
Qualité sonore numérique (la qualité du streaming dépendant du débit de la la connexion internet)
Nombre limité de chaînes disponibles
Plus grand nombre de chaînes disponibles Très grand nombre de chaînes
Problèmes de réception et d’interférences Réception optimale partout où le DAB+ est disponible Nécessite une connexion à internet fiable

 

Récepteurs radio : les radios hybrides  

Si vous souhaitez disposer d’un grand nombre de chaînes belges et internationales, votre choix peut se porter vers ce que l’on appelle un récepteur radio hybride. Il va capter la FM, le DAB+, mais aussi vous permettre d’écouter la radio via internet. 

Ce choix est idéal à la maison, où vous pourrez profiter des chaînes analogiques non encore disponibles en DAB+, mais aussi de l’offre plus riche et variée du DAB+ et des chaînes belges ou internationales via la connexion internet. Ces récepteurs donnent également accès aux radios flamandes, qui ne peuvent pas toujours être captées en FM ou en DAB+ en Wallonie.

Radio hybride : le label SmartRadio

Un nouveau logo sera bientôt apposé sur les récepteurs hybrides. Il s’agit de SmartRadio et il a été adopté par de grandes marques comme Blaupunkt, Grundig, Hama, JVC Kenwood, Medion, Lenco, Philips, Pure ou encore TechniSat.

Ce programme commun à de nombreux fabricants indiquera au consommateur que le récepteur radio qu’il achète dispose bien des technologies : 

  • De la FM analogique ;
  • Du DAB+ numérique ;
  • D’une connexion à internet (Wi-Fi).

DAB+, FM, Internet: quel récepteur choisir ?

L’avantage va clairement aux récepteurs DAB+ et pour plusieurs raisons:

  • La réception gratuite contrairement à une radio internet;
  • Une meilleure qualité sonore : numérique et plus analogique comme la FM;
  • Une offre de radios plus riche : toutes les chaînes publiques (RTBF), privées, thématiques, provinciales et bientôt locales ;
  • Une plus grande facilité d’utilisation : les fréquences ne sont plus à retenir,  les chaînes apparaissent sous forme de liste;
  • Une expérience enrichie: certains récepteurs DAB+ sont éqjuipés d’un écrancouleur sur lequel on peut visualiser sous forme de slide show (diaporama) des contenus relatifs ou complémentaires au programme que l’on écoute.
  • Les récepteurs DAB+ disposent généralement aussi de la FM dans les zones non encore couvertes par le réseau numérique DAB+, le basculement est automatique.

Si vous devez acheter un nouveau récepteur radio, privilégiez :

  • en voiture : le récepteur DAB+ (qui captera également la FM), avec écran pour visualiser les slide shows (disponible selon les marques automobiles). Certzins modèles de voiture propose aussi un récepteur hybride assurant également la bascule automatique vers internet en cas de non réception du DAB+ ni de la FM, moyennant une carte SIM supplémentaire avec abonnement datat pour connecter la voiture et permettre le streaming);
  • à la maison: un récepteur DAB+ qui captera la FM et le DAB+ ou un récepteur hybride SmartRadio qui captera la FM, le DAB+ et les radios internet.